MAISON DES ASSOCIATIONS

à CABRIERES (34)
Atelier d'architecture
Bourdeau Soto ©

Maîtrise d’ouvrage : Commune de Cabrières (Hérault)

Montant des travaux : 430 000 € ht

Mission : complète

Date : 2005

Située au cœur du village, la Maison Communale des Associations est installée en bordure de l’avenue de Clermont l’Hérault.

Le projet est implanté, sur la partie haute du terrain, en mitoyenneté sur une façade. Il bénéficie d’une parfaite insertion dans le tissu urbain et renforce ainsi la continuité de la façade urbaine de l’avenue. Ce bâtiment de 300 m² de SHON est destiné aux associations de Cabrières. La municipalité souhaitait un projet prenant en compte les préoccupations HQE. Les matériaux utilisés, leur mise en œuvre et la maintenance de l’établissement font partie intégrante du cahier des charges.

L’édifice est de forme simple, organisés sur deux niveaux afin de récupérer le dénivelé du terrain. Il est à noter que les deux niveaux du bâtiment fonctionnent indépendamment l’un de l’autre et sont directement accessibles aux personnes handicapées.

Les matériaux employés tout comme le vocabulaire architectural du projet sont empreints de la plus grande simplicité. Le choix des matériaux allie tradition et modernité : la pierre du Pont du Gard utilisée en blocs massifs fait référence à la culture architecturale de la région alors que les ouvertures en verre et aluminium affirment le caractère contemporain de l’édifice.

Des notions s’opposent :

Pierre ≠ Aluminium et Verre         Massivité ≠ Légèreté             Opacité ≠ TransparenceGranuleux ≠ Lisse             Ocre clair ≠ Gris anthracite

et pourtant, ces oppositions créent l’unité de l’édifice.

 

Le principe des façades principales (Est et Ouest) alternent des séquences de plein-vide.Les poteaux en pierre massive et les menuiseries en aluminium confèrent une impression de solidité mais aussi de transparence. Un effet « monumental » s’applique à la façade Est qui, par sa double hauteur, accentue et allonge le rythme de la façade.

Des brises-soleil métalliques peuvent occulter les façades et jouent le rôle de filtre de la façade à la manière d’une double-peau mais aussi de protection contre une intrusion. Leur mobilité permet de créer des rythmes dans les ouvertures.

L’entrée principale (rez-de-chaussée haut) se trouve sur l’avenue de Clermont l’Hérault. Ce niveau accueille plusieurs salles prévues pour les activités associatives, un espace rangement, un espace kitchenette et des sanitaires, desservis par un hall d’accueil.

L’inertie thermique de la pierre massive a permis de supprimer les doublages et enduit de façade. Elle confère au lieu une ambiance plus chaleureuse et plus « naturelle ».

Un grand soin a été apporté au moindre détail. Les fenêtres, portes et placards sont de toute hauteur.

Le rez-de-chaussée bas (côté rivière) est réservé à une salle multi-activités (gymnastique, danse, etc…). En position centrale, elle est entourée par deux bandes techniques regroupant les vestiaires avec coin douche, les sanitaires et un local de rangement. Les piliers en pierre massive qui supportent le plancher du rdc haut, marquent la transition entre l’espace noble et les bandes de service : leur implantation créé un rythme aléatoire alternant texture lisse  (cloisons peintes) et texture granuleuse (pierre de Vers).

Atelier d'architecture
Atelier d'achitecture
Aterlier d'architecture
Atelier d'architecture